quinta-feira, 11 de janeiro de 2018

segunda-feira, 8 de janeiro de 2018

La Shoah / l'Holocauste


Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité 
«La France a retenu la date du 27 janvier, anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, pour cette journée de la mémoire.[...] Cette journée de la mémoire devra faire prendre conscience que le mal absolu existe (...).»


La Shoah expliquée à l’école

Pendant la seconde guerre mondiale, des millions de juifs ont été emprisonnés et tués par les Nazis. Pour que ce triste passage de notre histoire reste connu de tous et ne se reproduise plus, ce massacre des Juifs, appelé la Shoah, est enseigné à l'école. Notamment à l'aide de nouveaux documents. 

En 1939, une guerre éclate entre l'Allemagne, la France et l'Angleterre, bientôt rejoints par les Américains et les Canadiens. Pendant cette guerre, les Allemands entreprennent d'éliminer les Juifs, les Tziganes, les malades, les homosexuels… Car Hitler, le dirigeant de l'Allemagne depuis 1933, estime que ces personnes sont inférieures, inutiles et nuisibles et qu'elles ne méritent pas de vivre. Aussi, il prive ces personnes de leurs droits et les envoie par millions dans des camps de concentration. Dans ces immenses prisons, les prisonniers sont forcés à travailler, maltraités, puis assassinés. Nombre d'entre eux sont tués dans des chambres à gaz. Ils sont enfermés dans une pièce dans laquelle est introduite un gaz mortel. Beaucoup de prisonniers sont également morts de froid, de faim ou de maladie. 
Comment a pu se produire ce massacre à grande échelle ? 
Pour aider à comprendre comment des peuples ont pu permettre de tels crimes et éviter que cela ne se reproduise, il est important de conserver et de faire connaître les documents et les témoignages de cette époque. C'est pourquoi l'histoire de ce massacre des Juifs, appelé la Shoah est enseigné à l'école. 

Nazi qui croyait en la supériorité d'une race Allemande et voulait éliminer d'autres peuples comme les Juifs.

MERCI: https://www.1jour1actu.com/france/la_shoah_explique__lcole/


C’est quoi, l’Holocauste ?
L’Holocauste, ou la Shoah, est le nom donné à l’extermination des personnes de religion juive pendant la Seconde Guerre mondiale. Entre 1939 et 1945, les nazis, les membres d’un parti politique raciste allemand, veulent tuer tous les juifs d’Europe. Ils imaginent alors un système d’extermination qui va mener à l’Holocauste. Mais pourquoi il y a eu l’Holocauste ?

RÉALISATEUR : Jacques Azam
PRODUCTEUR : Milan Presse, France Télévisions
PRODUCTION : 2017
👉https://www.1jour1actu.com/info-animee/cest-quoi-lholocauste/


PRINCIPAUX CAMPS
  • Les camps de concentration sont des camps d'emprisonnement et de travail forcé pour les adversaires politiques du nazisme (communistes, syndicalistes, résistants) et pour les "asociaux" (criminels de droit commun, témoins de Jéhovah, homosexuels...). Les traitements infligés aux détenus sont très durs et les conduisent souvent rapidement à la mort. Dans certains camps de concentration, il y a des chambres à gaz, mais pas dans tous. Elles sont généralement de petite capacité.

  • Les camps d'extermination sont destinés à détruire méthodiquement, industriellement les vies humaines, en particulier par des chambres à gaz de grande capacité. Ces camps n'emploient que peu de main d'oeuvre, juste ce qu'il faut pour récupérer les affaires des déportés exterminés et détruire les corps dans les fours crématoires.

  • Le camp d'Auschwitz est un cas particulier, à la fois immense camp de concentration et camp d'extermination (à Birkenau).


Buchenwald

 Buchenwald
Buchenwald
Pile de corps près du crématoire de Buchenwald.
Photo prise au moment de la libération du camp, le 23 avril 1945.
Buchenwald
Les restes carbonisés de déportés dans les fours crématoire, qu'ils furent photographiés par les libérateurs du camp de Buchenwald (14 avril 1945)


 Les soldats américains libèrent le camp de Dachau, le 29 avril 1945.


sábado, 6 de janeiro de 2018

La nourriture (si vite) jetée!

MERCI: https://sympa-sympa.com/

VHILS - Freedom





«O artista plástico Alexandre Farto, conhecido como Vhils, tem patente até dia 24 de março, no Kennedy Center, em Washington, uma instalação que tem por objetivo levantar questões sobre liberdade. "Há uma multiplicidade de ideias sobre liberdade, mas a liberdade, para ser real, tem de ser aceite por todos. Foi esta reflexão que conduziu este trabalho", explicou Vhils à agência Lusa. Quem entra no centro cultural da capital norte-americana, pelo Hall of Nations, decorado com dezenas de bandeiras de todo o mundo, começa por ver centenas de folhas de papel brancas suspensas do teto a diferentes alturas.»
AQUI:  http://www.cmjornal.pt/cultura/detalhe/vhils_foi_a_washington_questionar_a_liberdade