terça-feira, 30 de abril de 2013

Joël Guenoun - Le 1er mai

UN 
PREMIER MAI 
UNIQUE!
MERCI:
http://ferreiradiasenoites.blogspot.pt/2012/10/merci-joel-guenoun.html

La menace des smartphones!

PRÉDATEURS SEXUELS : CAMPAGNE CHOC SUR LES DANGERS DU SMARTPHONES

L'association Innocence en Danger en partenariat avec l'agence Herezie lance une campagne de sensibilisation à la menace que peuvent représenter les smartphones pour les plus jeunes.

Plus un pré-ado ou ado qui ne rêve d'un smartphone ou le possède effectivement. Or ces appareils sont régulièrement utilisés comme "cheval de Troie" par les prédateurs sexuels pour établir le contact. C'est à ce danger que veut sensibiliser IED, associée à l'agence Herezie.

Une campagne-choc a ainsi été mise en place dont les visuels ont été révélés lundi. À partir de photographies de Fabrice Robin, on peut y observer des smartphones glissés dans des poches de pantalon. Mais sous le tissu, ces téléphones laissent apparaître la forme d'une main.
MERCI:
http://www.directmatin.fr/



quinta-feira, 18 de abril de 2013

USA - CONTRE LES ARMES À FEU



États-Unis : la campagne de pub des mamans contre les armes à feu
Publié le 16/04/2013

Aux États-Unis, les mamans de l’association Moms Demand Action for Gun Sense in America lancent une campagne de sensibilisation pour durcir les lois sur le port des armes et ainsi protéger leurs enfants.

L’association de mamans américaines Moms Demand Action for Gun Sense in America, qui lutte pour un contrôle plus strict du port des armes aux États-Unis, a lancé cette semaine une campagne de sensibilisation choc. La campagne, intitulée « Choisissez-en un » a pour but de démontrer l’absurdité des lois destinées à la protection des enfants aux États-Unis par rapport à la règlementation autour des armes à feu. Shannon Watts, fondatrice du mouvement a déclaré au HuffPost Parents : « Nous voulons que nos publicités reflètent l’absurdité des lois laxistes de notre pays et du faible contrôle des armes à feu. L’heure n’est pas au pragmatisme - après la tragédie de Sandy Hook, il est temps de tirer la sonnette d’alarme »

Sur les affiches publicitaires, on peut voir des enfants mis en scène dans plusieurs situations, avec le slogan «L’un des enfants tient quelque chose qui a été proscrit en Amérique pour le protéger. Devinez lequel ». Sur chaque cliché, l’un des enfants tient dans ses mains une arme à feu, tandis que l’autre tient un objet à priori inoffensif, comme un exemplaire illustré du Petit Chaperon Rouge, banni en 1990 car le personnage principal transporte une bouteille d'alcool, ou encore un Kinder Surprise, interdit pour la sécurité de l'enfant. La question que la campagne pose est « pourquoi pas les fusils d’assaut ? » Si Shannon Watts déclare ne pas vouloir une interdiction totale des armes, Moms Demand Action espère des solutions intermédiaires. De nombreuses actions et manifestations sont prévues aux États-Unis.
MERCI:
http://www.magicmaman.com/,etats-unis-la-campagne-de-pub-des-mamans-contre-les-armes-a-feu,2224,2322851.asp
 



quarta-feira, 17 de abril de 2013

Normal...perturbado - onde está a fronteira?

Normal oder gestört – wo verläuft die Grenze?


Ein Problem der Psychiatrie ist, dass es keine messbare Grenze zwischen normal und psychisch krank gibt.

segunda-feira, 15 de abril de 2013

ANTONIO MACHADO - Caminante...


ANTONIO MACHADO


XXIX
Caminante, son tus huellas
el camino, y nada más;
caminante, no hay camino,
se hace camino al andar.

Al andar se hace camino,
y al volver la vista atrás
se ve la senda que nunca
se ha de volver a pisar.

Caminante, no hay camino,
sino estelas en la mar.


XLIV
Todo pasa y todo queda,
pero lo nuestro es pasar,
pasar haciendo caminos,
caminos sobre la mar.


PROVERBIOS Y CANTARES


domingo, 14 de abril de 2013

Comédie à la portugaise! «La cage dorée» de RUBEN ALVES

SORTIE AU CINÉMA LE 25 AVRIL 2013, EN FRANCE
Premier long métrage de Ruben Alves, 
La cage dorée est une comédie portugaise.
Le film, dont il cosigne le scénario avec Jean-André Yerlès et Hugo Gélin, raconte la vie d'un couple d'immigrés portugais, campés par Joaquim de Almeida et Rita Blanco, très appréciés dans leur quartier, qui se voient offrir la possibilité de retourner au pays. Mais leur famille, voisins et patrons tiennent tant à eux qu'ils vont tout faire pour les retenir.
Une comédie douce-amère sur la communauté portugaise à voir !
La cage dorée a reçu deux prix en janvier 2013 lors du Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez:
"PRIX DU PUBLIC" du Meilleur Film
"PRIX D'INTERPRÉTATION POUR CHANTAL LAUBY" dans le rôle de Solange Caillaux

Petite revue de presse :
Selon L'Express : 
Le film chouchou des festivaliers, La cage dorée, prend lui le prix du public et un prix d'interprétation plus que mérité pour Chantal Lauby. Mais c'est à l'ensemble du casting de cette comédie tendre et drôle que le prix aurait du être décerné tant on parle ici de film choral. Cette chronique familiale futée et très bien faite du destin d'un couple de concierges portugais au seuil d'un choix de vie déterminant est l'une des premières très bonnes surprises de la cuvée cinéma français 2013.
Article paru dans Le Parisien
Écrit et produit par Hugo Gélin, réalisateur de Comme des frères, et réalisé par le jeune cinéaste portugais Ruben Alves, La Cage dorée peut s’attendre à un beau succès en salles, en témoigne le prix du public décroché haut la main dans la station. Maria (Rita Blanco) est une concierge dévouée d'un immeuble des beaux quartiers parisiens. José (Joaquim de Almeida), un chef de chantier expérimenté. Leur fille est amoureuse du fils de son patron. Lorsque le couple apprend qu'il hérite d'une maison familiale au Portugal, son destin s'en trouve bouleversé. Joliment écrite, cette histoire qui s'interroge sur la notion de gentillesse et de dévouement s'enrichit de la piquante présence de Chantal Lauby, à qui le jury du festival a donné un prix d'interprétation, et de Roland Giraud.
MERCI:
http://www.france-em-portugal.com/sorties-actualites-evenements/salles-cine-francais/78-la-cage-doree

sábado, 13 de abril de 2013

Le mariage pour tous: pour ou contre...









Mariage homosexuel en France

Le Sénat vote le mariage homosexuel : ce que cela va changer
Publié le 12/04/2013
Le Sénat a adopté ce vendredi le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Le texte va désormais repasser devant l'Assemblée nationale pour une deuxième lecture.

Les sénateurs ont voté à main levée à l'issue de plus d'une semaine de débats intenses et parfois virulents. Le premier article, ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, a été voté "conforme", c'est-à-dire dans les mêmes termes qu'en février lors de la première lecture à l'Assemblée nationale. Sauf surprise, cet article est donc définitivement adopté.

Beijo.. Robert Doisneau e Pablo Neruda


Le baiser de l'Hôtel de Ville
(1950)
© Atelier Robert Doisneau
~~~~~~~~
En un beso sabrás todo lo que he callado.
Pablo Neruda
Crepusculario
(1919)

sexta-feira, 12 de abril de 2013

«La pauvreté n'est pas un crime»

Abbé Pierre (1912-2007)
Religieux et intellectuel français


MENDICITÉ
Emmaüs : « La pauvreté n'est pas un crime »
Dénonçant une criminalisation de la pauvreté, Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre lancent, à un an des élections municipales, un appel aux maires qui ont pris des arrêtés anti-mendicité, anti-glanage ou anti-bivouac. Les deux associations veulent mettre fin à ces dispositifs, indignes selon elles.
J.V. avec Céline Martelet | RMC.fr | 12/04/2013
Mettre les pauvres à l’amende, « c’est ridicule », a lancé ce vendredi matin sur RMC, le président d'Emmaüs France, Christophe Deltombe. Avec la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs a choisi un slogan choc pour sa nouvelle campagne : « La pauvreté n'est pas un crime ». Dans le viseur des associations, les municipalités qui prennent des arrêtés anti-mendicité, anti-glanage ou anti-bivouac. À un an des élections municipales, Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre lancent un appel aux maires pour mettre fin à ces dispositifs qu'ils qualifient d'indignes.


38€ d’amende pour fouille de poubelle
Une quinzaine de ville sont concernées aujourd'hui par ces arrêtés. À Lourdes, Marseille, Cannes, Bordeaux, Nogent-sur-Marne, ils sont en place depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans certaines localités, mendier ou fouiller des poubelles est passible de 38 euros d'amende.
Aujourd'hui 8,6 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, avec moins de 964 euros par mois.
(...)
Montré du doigt également, le mobilier urbain modifié pour repousser les sans-abri.
Christophe Deltombe, le président d'Emmaüs France :
«  Ce qui était banc se transforme en chaise, ce qui était rebord d’immeuble est maintenant constellé de plots, qui empêchent de s’y allonger ». Et dans le lot des arrêtés, pour éloigner la mendicité, certaines villes ont choisi de voter des textes pour interdire la fouille des poubelles.

MERCI:
http://www.rmc.fr/editorial/368802/emmaus-la-pauvrete-nest-pas-un-crime/

Mudanças de tamanho...




Amar em tantas línguas!

Aventure et routine...

MERCI:

Vodafone - The Kiss

"As coisas boas deviam durar para sempre" 
Grey London
Academy Films

sexta-feira, 5 de abril de 2013

SOEIRO PEREIRA GOMES - Homens que nunca foram meninos


Final de Esteiros (1941) - Joaquim Soeiro Pereira Gomes (1910 -1949)
Rolam dias iguais a todos os dias; o Outono chega, cavalgando o vento. E Gineto mantém a mesma fé de quando entrou na prisão.
Através da cela, ouve tropel de cavalos e alarido de muito povo, a entrecortar um sussurro distante, confuso, de música e tiros e vozes... É a Feira. Gineto anima-se, crente de que os companheiros virão buscá-lo neste dia de festa, trazendo Rosete com eles. Encosta a face às grades, espera o regresso à vida livre.
Uma voz canta, mesmo por baixo da janela, uma canção que ele ouviu, certa tarde, no alto do Mirante. Então grita:
— Gaitinhas! 'tou aqui, Gaitinhas!
Mas a voz afasta-se. Gaitinhas-cantor vai com o Saguí correr os caminhos do mundo, à procura do pai. E, quando o encontrar, virá então dar liberdade ao Gineto e mandar para a escola aquela malta dos telhais — moços que parecem homens e nunca foram meninos.

Dedicatória de Esteiros :
«Para os filhos dos homens que nunca 
         foram meninos  escrevi este livro.»