quarta-feira, 23 de outubro de 2013

FRANCE: familles recomposées...

Un enfant sur dix vit dans une famille recomposée

Le Monde.fr | 23.10.2013
Par Catherine Rollot

Un million et demi d'enfants de moins de 18 ans, soit un enfant sur dix en France, résident dans des foyers recomposés, c'est-à-dire dans une famille où les enfants ne sont pas tous du couple actuel. | AFP/SERGEI SUPINSKY

Un million et demi d'enfants de moins de 18 ans, soit un enfant sur dix en France, résident dans des foyers recomposés, c'est-à-dire dans une famille où les enfants ne sont pas tous du couple actuel. C'est ce qui ressort des chiffres publiés, mercredi 23 octobre, par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), dans une étude sur "les enfants en famille recomposée".

Cette étude illustre parfaitement la diversité des situations familiales dans la France actuelle. Elle tombe à pic, alors que la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, a lancé, lundi, les quatre groupes de travail chargés de préparer la future loi famille attendue en mars et dont l'objectif est justement d'adapter le droit aux nouveaux modèles familiaux.
(...)
Les chiffres de l'Insee proviennent de l'exploitation de la dernière enquête "Famille et logements", réalisée en 2011 auprès de 360 000 adultes. La précédente plongée dans l'univers des familles recomposées date de 2006. Premier constat : les familles recomposées sont de plus en plus nombreuses. En 2011, 720 000 familles sont dans ce cas, soit 9 % des familles avec au moins un enfant mineur. Leur part a augmenté de plus d'un point par rapport à l'estimation de 2006, comme celle des familles monoparentales. Cette augmentation se fait, logiquement, au détriment des familles traditionnelles.
Pas moins de 10 % des enfants de moins de 18 ans vivent donc dans des foyers recomposés. 940 000 d'entre eux vivent principalement avec un seul de leur parent et un beau-parent, le plus souvent avec leur mère et un beau-père. Par ailleurs, lorsque leur parent a eu des enfants avec son nouveau conjoint, ils cohabitent alors avec des demi-frères ou des demi-sœurs : c'est le cas de 410 000 d'entre eux. A contrario, les 530 000 restants, soit plus d'un tiers des enfants en famille recomposée, sont issus de l'union actuelle mais partagent leur quotidien avec des demi-frères ou des demi-sœurs.

Au sein des familles recomposées, les plus jeunes enfants sont sans surprise plus souvent ceux du couple actuel. Avant 4 ans, ils sont 85 % à vivre avec leurs deux parents contre 10 % à partir de 15 ans.

9,8 MILLIONS D'ENFANTS EN FAMILLE TRADITIONNELLE

L'enquête de l'Insee se penche aussi sur un autre phénomène : la recomposition familiale concerne aussi les familles traditionnelles. Ainsi, parmi les 9,8 millions d'enfants vivant en famille traditionnelle, 140 000 (soit 1,4 %) partagent leur logement une partie du temps avec des demi-frères ou demi-sœurs qui logent ailleurs. Ceux-ci vivent avec leur autre parent soit en famille recomposée, soit en famille monoparentale. L'organisation de la vie familiale est alors modifiée par le passage de ces enfants issus d'un autre lit.

Pour complexifier encore les schémas familiaux, certains enfants en famille monoparentale résident avec un parent en couple avec un conjoint qui ne vit pas dans le logement. Une femme peut ainsi vivre avec son fils, tout en ayant une vie de couple avec un homme qui habite ailleurs. Tout en pointant cette situation, l'enquête de l'Insee ne permet pas de savoir quelle est alors la place de ce conjoint non cohabitant vis-à-vis des enfants. Est-il connu des enfants ? Si c'est le cas quel est son rôle ?   Participe--t-il à leur garde ? A leur éducation ? Cet imbroglio familial pèse-t-il sur les différents membres de la famille ? Autant de questions posées par ces nouveaux schémas familiaux qui mériteraient une exploration plus poussée.

Catherine Rollot 
Journaliste au Monde 

La France n'a jamais compté autant de grands-parents

Après le baby-boom, le papy-boom ? La France n'a jamais compté autant de grands-parents. Selon l'enquête de l'Insee, les grands-parents étaient 15,1 millions en 2011, soit 2,5 millions de plus qu'en 1999. Les grands-mères sont les plus nombreuses : 8,9 millions, contre 6,2 millions pour leurs homologues masculins. Les femmes deviennent "mamies" en moyenne à 54 ans et les hommes "papys" deux ans plus tard, à 56 ans. Après 75 ans, les grands-parents ont en moyenne 5,2 petits-enfants.

Le Nord-Pas-de-Calais et la Lorraine sont les régions qui comptent le plus de grands-parents parmi les 75 ans ou plus (85 %), tandis que l'Ile-de-France est celle qui en compte le moins (75 %). Si le niveau d'études influe sur la fécondité et donc sur le nombre de petits-enfants, l'influence de la région de naissance existe aussi. "A âge, diplôme par sexe et situation vis-à-vis de l'immigration comparable, note l'Insee, des différences demeurent selon la région de naissance. Ils semblent donc que les traditions régionales jouent un rôle dans la descendance. En particulier la taille de la fratrie dont sont issus les parents a une influence sur le nombre de leurs enfants." Enfin, plus on a de frères et sœurs, plus on a d'enfants puis de petits-enfants.

MERCI:

terça-feira, 22 de outubro de 2013

CATHERINE DENEUVE - Paris Paris

Catherine Deneuve, le «visage» du cinéma français, fête ses 70 ans

AFP - 22 OCTOBRE 2013




PAROLES

Refrain:
Paris, Paris,
I feel love, Paris, Paris,
Paris, Paris,
Love to love, Paris Paris,
Paris, Paris,
I feel love, Paris, Paris,
Paris, Paris,
Love to love, Paris Paris,
Feeling so close to my heart

Barman, dans le shaker, mets d´abord de l´élégance,
Un trait de Sacré-Cœur et deux doigts de Doisneau
Une Piaf, quelques moineaux et Joséphine Baker
Paris, Paris

Là une dose de Prévert et son raton-laveur,
Prenons un dernier verre, près du Bateau-Lavoir,
Une Simone de Beauvoir et deux singes en hiver

Last night was make of love

Mettez trois notes de jazz dans un Quartier Latin,
D´un menu sur l´ardoise au fond d´un bar-tabac et
La résille d´un bas sur un genou qu´on lève

Will you oh babe?
Just take my frozen hand and hear me say
Don´t let me turn to sand and blow away
Through this crowded desert, Paris

Refrain

Un zeste de Javanaise,
Close to my heart
Un tour de Moulin Rouge et deux de Notre-Dame,
Nappée de macadam, décorée d´un chaland
D´Anvers ou d´Amsterdam, un canal, Arletty

Where are you oh Babe?
Just hold this lonely fan and hear him say
Don´t let me turn to sand and blow away
- Arletty, sans doute la seule femme
Through this crowded desert
- Qui pouvait lui dire
Paris
- Paname!

Refrain 
Mettez trois notes de jazz dans un Quartier Latin,
D´un menu sur l´ardoise au fond d´un bar-tabac et
La résille d´un bas sur un genou qui croise

- Sing away, Catherine!
- Sing away? Paris... Paris... No, I can´t
Or he will never part these feelings

Saupoudrez pour finir de poussière du métro
Mais n´en prenez pas trop,
Paris...
Paris, Paris,
Paris,

Refrain

Paris y perdrait son âme.
Saupoudrez pour finir de poussière du métro mais
N´en prenez pas trop,
Paris, Paris, Paris, Paris y perdrait son âme,
Paris y perdrait son âme.

ADEN & MÍSIA - Standing Ovation

PAROLES

C'est le sourire qui paraît
Le cœur garde les larmes
C'est l'encolure qui serrait
Ma gorge rouge parme

Mais si pourtant j'en mourrais
De tes saints sacrements
En kit techni décoloré
Loin de tout bon sentiment

J'en saurai plus un jour peut-être
Un jour de plus dans le paraître
J'en saurai toujours trop assez
Le jour venu de disparaître

Standing ovation
A l'instar d'un guest
Standing ovation
Vissé à ses lèvres de star

Standing ovation
A l'instar d'un geste
Standing ovation
Dressé pour tailler ton costard

C'est le sourire qui paraît
Le cœur garde les larmes
C'est la fêlure arborée
Des blessures de l'âme

Il apparaît comme un stigmate
Au coin de ma bouche écarlate
Du bleu foncé au violacé
Des marques entrelacées

Mais si pourtant j'en mourrais
D'avoir aimé aux larmes
Mais si pourtant j'en crevais
De corrompre ton charme

J'en saurai plus un jour peut-être
Un jour de plus dans le paraître
J'en saurai toujours trop assez
Le jour venu de disparaître

Standing ovation
A l'instar d'un guest
Standing ovation
Vissé à ses lèvres de star

Standing ovation
A l'instar d'un geste
Standing ovation
Dressé pour tailler ton costard

Standing ovation
Au versant des larmes
Standing ovation
Blessé dans sa chair et le sang

Standing ovation
Au naissant fait d'arme
Standing ovation
Passé par l'enfer rugissant

Standing ovation
Au bonheur des larmes
Standing ovation
Embrassé sous l'empire de la peur...

JORGE RODRIGUEZ-GERADA ... Ao longe!

um retrato de terra e pedras com 11 hectares

Festival de Belfast abriu com o novo trabalho de Jorge Rodríguez-Gerada. Um retrato invulgar
Jorge Rodríguez-Gerada, artista cubano habituado a retratos em grande escala no espaço público, acaba de inaugurar em Belfast, na Irlanda do Norte, um novo trabalho. "Wish" ocupa um terreno plano de 11 hectares à beira de um canal e para ter noção do rosto que os padrões geométricos ajudam a desenhar é preciso subir aos pontos mais altos da cidade ou apanhar um helicóptero. De perto, tudo o que se vê são largas linhas paralelas em terra, interrompidas por dois espaços verdes (os olhos).

Para concretizar este projecto baseado na fotografia de uma irlandesa de seis anos, Rodríguez-Gerada precisou da ajuda de uma equipa de voluntários, todos habitantes de Belfast, que trabalhou intensamente nas últimas quatro semanas para cumprir o desenho do artista, marcado no terreno com 30 mil estacas de madeira.

A obra que abriu o festival da cidade é feita de toneladas de terra, areia, pedra e relva, e envolveu várias empresas e instituições, de grandes construtoras às brigadas dos bombeiros, segundo o jornal "Belfast Telegraph". Os materiais usados são todos da região e o seu impacto ambiental praticamente nulo, garante o artista cubano.

"Wish" fica, pelo menos, até Dezembro, mas é bem provável que Belfast queira adiar a separação deste retrato de terra a que já chama "The Face from Space".
AQUI:
OUTRAS OBRAS:

2008 - Barcelona, Spain
EXPECTATION was a giant mandala in the likeness of Barack Obama made with 650 metric tons of sand and gravel created on a Barcelona beachfront administered by the Forum de las Culturas. It was created as a way to pray for change but also alludes to how all the outpouring hope could fade away like sand. Created before the U.S. presidential elections, this piece pointed to how the outcome of the election would affect the whole world.

Jorge Rodríguez-Gerada fue invitado a Amsterdam para crear un enorme retrato de tierra que ocupó el tamaño de casi dos campos de fútbol. El 10 de Diciembre del 2012, en el Día Internacional de los Derechos Humanos, la mirada anónima de una activista por los derechos humanos mesoamericana , fue completada para lanzar la campaña Vogelvrije Vrouwen - Defiende a las mujeres que defienden los derechos humanos! Ésta campaña concientiza sobre la lucha de las mujeres mesoamericanas que llegan a ser perseguidas y aterrorizadas por defender los derechos humanos en la región. El proyecto fue una comisión del la fundación feminista Mama Cash y se creó en una semana con la ayuda de 80 personas voluntarias.

"Elegí usar tierra fértil para crear esta pieza como metáfora de lo que puede surgir de la visión de éstas mujeres si la misma es respetada y se le permite la posibilidad de generar cambios." Jorge Rodríguez-Gerada

E AINDA:

 
 

AQUI:

segunda-feira, 21 de outubro de 2013

“Phubbing”

Definição de "phubbing"
O acto de segurar um telemóvel num ambiente social de duas ou mais pessoas, interagindo com o telemóvel e não com as pessoas em questão

“Phubbing”: ignorar os outros com o telemóvel já vem no dicionário

“A Word is Born” documenta a criação da palavra “phubbing” (ignorar os outros com o telemóvel), agora dicionarizada na Austrália, onde nasceu
Texto de P3 • 11/10/2013 - 12:56Share on facebook

Em Maio de 2012, um lexicólogo, uma foneticista, uma campeã de debates, um poeta, vários autores e um profissional de palavras cruzadas reuniram-se numa sala da Universidade de Sydney. A missão? Encontrar a palavra que melhor descrevesse o acto de ignorar a pessoa à nossa frente com o telemóvel.

Este grupo de “mentes brilhantes” começou, então, à procura pela palavra perfeita para descrever um fenómeno até então pouco debatido, ainda que comum — provavelmente porque não havia um termo específico para falar dele. Durante várias horas foram discutidas opções e todo processo foi registado em vídeo.

“A Word is Born” documenta o nascimento da palavra “phubbing”, que rapidamente se espalhou pelo mundo a partir do país de origem. Para isso contribuiu, também, o movimento de Alex Haigh “Stop Phubbing”, uma campanha que, por chegar a milhões de pessoas, se tornou viral.

O pequeno vídeo foi divulgado pela McCann Australia (onde Haigh trabalha) e pela Macquarie Dictionary, a propósito do lançamento da sua sexta edição onde, se procurarmos na letra “p”, encontraremos “phubbing”.

“A ascensão do ‘phubbing’ como um novo termo tem sido uma ilustração incrível do processo através do qual a minha palavra se torna a tua palavra e a nossa palavra até que finalmente é uma palavra que nos pertence a todos”, define Susan Butler, da Macquarie Dictionary.

AQUI:

Splashmob - RAVEL au fil de l'eau...



Splashmob Hotel Cordial Mogán Playa

Réactions: 

Gaelle Wolff
ce serait plus crédible si les musiciens jouaient vraiment (certains ne bougent pas leurs doigts) et si les bons instruments solistes étaient filmés au bon moment...mais ça fait une bonne pub pour l'hôtel en question, c'est sympa!!
CordialMoganPlaya1 
«Nous vous informons que ce morceau joué dans et au bord de la piscine l’a été en direct, à l’agréable surprise des clients de l’hôtel. Afin d’optimiser la qualité audio de la vidéo sur Youtube, un enregistrement en studio réalisé quelques jours auparavant par les mêmes musiciens a été utilisé. En effet, l’installation microphonique nécessaire pour l’obtention d’une même qualité audio aurait été telle qu’elle aurait fait perdre tout effet de surprise.»

JACK KOCH - Ma matière préférée...


MERCI:
http://dangerecole.blogspot.pt/

terça-feira, 15 de outubro de 2013

LIBRE OU PAS ?- campagne anti-tabac de l'INPES


La dernière campagne anti-tabac de l’Inpes sensibilise les jeunes à la notion de liberté

14-10-2013
L’entrée dans l’adolescence s’accompagne le plus souvent de nouvelles expériences, de prise de risques et d’aspiration à davantage d’indépendance. C’est aussi la période des premières cigarettes. Afin de lutter contre l’installation des jeunes dans un tabagisme régulier, l’Inpes lance le 14 octobre une nouvelle campagne à destination des 14-18 ans, centrée sur la notion de liberté. Sa signature : "Quand on est libre, pourquoi choisir d’être dépendant ?"
Depuis 1976 (loi Veil), de nombreuses mesures législatives et réglementaires ont été mises en place pour limiter la consommation de tabac des adolescents. Pourtant, ces dernières années, le tabagisme des jeunes a connu une hausse inquiétante et, comme le montre l’étude HBSC 2010, il intervient dès le collège (voir le dossier de presse -pdf, 514 Ko-). Selon cette enquête, un collégien de troisième sur six fume quotidiennement et un sur deux a déjà expérimenté la cigarette. Une tendance que l’on enregistre aussi chez 13 % des élèves de sixième. Cette situation incite à agir car la précocité est un facteur de risque important pour l’installation durable des jeunes dans la consommation et la dépendance.

L’attrait du tabac

Les adolescents sont conscients des désagréments de la cigarette : essoufflement, mauvaise haleine, doigts jaunis, etc. Celle-ci reste néanmoins tentante et séduisante, car elle est également porteuse de valeurs positives comme l’indépendance, la liberté, le plaisir ou encore l’intégration. Voir notre rubrique « L’image sociale du tabac ».

Une fausse autonomie

Face à ces représentations, les bénéfices de l’arrêt du tabac ne font pas toujours le poids, d’autant plus que les jeunes sont peu sensibles à l’argument du risque pour la santé. Ils se sentent, pour ainsi dire, "invulnérables", et en aucun cas concernés par le risque de cancer qui peut survenir trente ans plus tard. De plus, forts d’un sentiment d'omnipotence et d’autonomie vis-à-vis du tabac, ils pensent pouvoir abandonner la cigarette du jour au lendemain et ne comprennent pas que fumer va les priver de leur libre-arbitre.

Susciter la réflexion

Autant de postulats qui exigent une stratégie de communication spécifique. Destinée aux jeunes fumeurs et aux non-fumeurs âgés de 14 à 18 ans, et plus particulièrement aux 15-16 ans – son cœur de cible –, la nouvelle campagne de l’Inpes n’a pas pour objectif de les stigmatiser ou de leur faire peur, mais plutôt de les inciter à s’interroger sur le tabagisme, ce qu'il représente pour eux et ce qu’il implique. Loin d’être moralisateur ou dans le jugement, le discours est neutre. Il s’agit simplement de leur donner des pistes pour nourrir leur propre réflexion.

Libre jusqu’où ?

La campagne s’appuie sur les codes publicitaires actuels, comme ceux du secteur de la téléphonie qui recourt souvent à la notion de "non-engagement" des consommateurs. Elle comprend un film de 40 secondes qui illustre l’idée de liberté, à partir de multiples scènes du quotidien auxquelles peuvent s’identifier la plupart des ados : "Quand on est jeunes, ce qui est bien, c'est qu'on est libre… libre d'aimer Émilie, mais de sortir avec Sophie ou Leila ou Clara, libre d'écouter du punk et le lendemain du R'n'B, libre de passer de s'il te plaît papounet à t'es lourd papa"… jusqu’à "libre de commencer à fumer... et de continuer à fumer... et de continuer à fumer". Le film s’achève sur cette dernière déclinaison et sur la vision répétitive d’une jeune fille allumant une cigarette, avec en conclusion le message : "Quand on est libre, pourquoi choisir d’être dépendant ?"
MERCI:
http://libre-ou-pas.fr./accueil
http://www.tabac-info-service.fr/

Les raisons - Lutte contre le tabagisme







Pays : France
Année : 2012
Secteur d'activité : Grandes causes
Thème : Grandes causes toujours
Annonceur :
Agence : DDB (Paris)
Production : Wanda
Réalisateur : Yvan ATTAL
Durée : 00:42
Journée mondiale sans tabac 2013 : le dispositif du 31 mai

À la télévision et sur Internet : le film « Les raisons »

Le spot de 36 secondes est diffusé sur les chaines télévisées de métropole, dans les DOM, sur Youtube et Catch-up. Il est aussi décliné en quatre nouveaux montages de 20 secondes (générique, homme, femme et jeunes). Sur le Web, le spot est diffusé en replay et des bannières de promotion du service de coaching en ligne de TIS ou illustrant des bénéfices de l’arrêt renvoient à Tabac Info Service.
MERCI:

domingo, 13 de outubro de 2013

CESILINDA OLIVEIRA -YVES BONNEFOY «Et ruisselle à jamais sur le chemin...»

Uma pintura a óleo de Cesilinda Oliveira...
E um poema de Yves Bonnefoy (1923)
IV
Oh, que tant d'évidence
Ne cesse pas
Comme s'éteint le ciel
Dans la flaque sèche,
Que ce monde demeure
Tel que ce soir,
Que d'autres que nous prennent
Au fruit sans fin,
Que ce monde demeure,
Qu'entre, à jamais,
La poussière brillante du soir d'été
Dans la salle vide,
Et ruisselle à jamais
Sur le chemin
L'eau d'une heure de pluie
Dans la lumière.

YVES BONNEFOY
Les Planches courbes
1998 / 2001

sábado, 12 de outubro de 2013

Gracias a la vida - MERCEDES SOSA e JOAN BAEZ

Gracias A La Vida

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me dio dos luceros que cuando los abro
Perfecto distingo lo negro del blanco
Y en el alto cielo su fondo estrellado
Y en las multitudes el hombre que yo amo

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado el oído que en todo su ancho
Graba noche y día grillos y canarios
Martirios, turbinas, ladridos, chubascos
Y la voz tan tierna de mi bien amado

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado el sonido y el abecedario
Con él, las palabras que pienso y declaro
Madre, amigo, hermano
Y luz alumbrando la ruta del alma del que estoy amando

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la marcha de mis pies cansados
Con ellos anduve ciudades y charcos
Playas y desiertos, montañas y llanos
Y la casa tuya, tu calle y tu patio

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me dio el corazón que agita su marco
Cuando miro el fruto del cerebro humano
Cuando miro el bueno tan lejos del malo
Cuando miro el fondo de tus ojos claros

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la risa y me ha dado el llanto
Así yo distingo dicha de quebranto
Los dos materiales que forman mi canto
Y el canto de ustedes que es el mismo canto
Y el canto de todos que es mi propio canto

Gracias a la vida, gracias a la vida

sexta-feira, 11 de outubro de 2013

terça-feira, 8 de outubro de 2013

Telekinetic Coffee Shop Surprise - SUSTO!

Watch terrifying telekinetic coffee shop surprise which leaves unsuspecting customers running for cover

8 Oct 2013 12:22

A video of a woman displaying her Carrie-esque powers has over 2,000,000 hits in one day - but it's all just an elaborate stunt to promote upcoming film

http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/telekinetic-coffee-shop-surprise-customers-2349478



FAUDEL - Mon pays

2006
PAROLES
Je n'connais pas ce soleil
Qui brûle les dunes sans fin
Je n'connais pas d'autre terre
Que celle qui m'a tendu la main
Et si un jour, je pars d'ici
Que je traverse le désert
Pour aller voir d'où vient ma vie
Dans quelles rues jouait mon père
Moi qui suis né près de Paris
Sous tout ce vent, toute cette pluie
Je n'oublierai jamais mon pays

Et si demain, comme aujourd'hui
Trop de souvenirs gravés
Je n'connais pas ce parfum
Trop de souvenirs gravés
Et comme toi j'attends la pluie
Trop de souvenirs gravés


Je dois faire le tour de la terre
Pour chanter au monde mes envies
Voyager des années entières
Moi qui suis né tout près d'ici
Meme si je quitte mes amis
Je n'oublierai jamais mon pays

De cours d'écoles et d'étés
Trop d'amour pour oublier
Que c'est ici que je suis né
Trop de temps abandonné
Sur les bancs de ma cité
Trop d'amis pour oublier
Que c'est ici que je suis né

De menthe et de sable brûlant
Mais seul'ment les embruns
Sous les rouleaux de l'océan
Et toi qui me trouves un peu mat
Pour ces rues bordées de prairies
Un peu trop blanc, couleur d'Euphrate
Pour ces poèmes que j'ai appris
Tu es bien le seul que j'oublie
Telle l'étoile, fidèle à la nuit
Je n'oublierai jamais mon pays

De cours d'écoles et d'étés
Trop d'amour pour oublier
Que c'est ici que je suis né
Trop de temps abandonné
Sur les bancs de ma cité
Trop d'amis pour oublier
Que c'est ici que je suis né

Pour lui dire toutes mes peines 
Tout comme toi, je lui souris
Quand elle tombe sur la plaine

De cours d'écoles et d'étés
Trop d'amour pour oublier
Que c'est ici que je suis né
Trop de temps abandonné
Sur les bancs de ma cité
Trop d'amis pour oublier
Que c'est ici que je suis né

JOËL GUENOUN - immigration

http://www.joelguenoun.com/

quinta-feira, 3 de outubro de 2013

«Tudo pode acontecer» em Milão...



Campanha coloca submarino na rua em Milão: instalação para ação publicitária

São Paulo - Um chocante imprevisto surpreendeu os moradores de Milão, na Itália. A torre de um submarino surgiu do chão na Via dei Mercanti, um das principais ruas do centro da cidade, assustando moradores e turistas.

A cena catastrófica aconteceu de verdade, durante a noite, e deixou os habitantes intrigados. Mas o motivo por trás da surpresa não era nenhum desastre. Foi a estratégia criada pela companhia de seguros Europ Assistance Italia para promover sua campanha publicitária “Tudo pode acontecer”.

O cenário acabou tornando-se tema de fotos e registros de usuários nas redes sociais, e a ação rapidamente fez barulho na internet. A empresa criou ainda um comercial no local, mostrando a mobilização de polícia, bombeiros, motoristas surpreendidos com a confusão, e até a tripulação do infeliz navio.

A criação é da agência M&C SAATCHI italiana.

AQUI:
http://exame.abril.com.br/marketing/noticias/submarino-aparece-no-meio-da-rua-em-milao

quarta-feira, 2 de outubro de 2013

LA TOUR PARIS 13 - STREET ART

La Tour Paris 13, c’est tout juste le plus ambitieux projet de Street Art jamais réalisé en France


 
 
 

C’est un projet mené en secret par la Galerie Itinerrance depuis 7 mois avec le soutien de la Mairie du 13e.

La galerie a fait appel à plus d’une centaine d’artistes de Street Art, venus des quatre coins du monde, pour investir la Tour Paris 13 avant sa destruction prévue fin 2013. Un expérience hors normes, où chaque artiste a investi un espace donné dans la mini tour de neuf étages, et qui abritent 36 appartements.

Au fil des mois, l’aspect du bâtiment a donc changé sous les pinceaux et les bombes des artistes qui ont opéré de manière bénévole. À noter, que rien n’est à vendre puisque le bâtiment sera détruit quelques temps après la fin de l’exposition.

LA TOUR PARIS 13 EN CHIFFRES:

4 500 m2 de surface au sol et autant de murs
9 étages et 2 niveaux en sous-sol
36 appartements allant de 4 à 5 pièces parfois encore meublés
Plus de 100 artistes de Street Art (voir la liste plus bas dans l’article)
16 nationalités d’artistes
Plus de 7 mois d’interventions des artistes
L’exposition ouvrira ses portes au grand public du 1er au 31 octobre 2013


La Tour Paris 13 se situe à cette adresse: 5 rue Fulton, Paris 13e (Métro: Quai de la Gare – Ligne 6)

A partir du 1er octobre, et pour un mois, le public va pouvoir  lui aussi partager cette aventure. 

La visite de la Tour Paris 13 se fera durant un mois seulement du mardi au dimanche, de 12 heures à 20 heures, et seulement 49 personnes à la fois (raisons de sécurité).

LISTE DES ARTISTES QUI ONT PARTICIPÉ AU PROJET «LA TOUR PARIS 13»


108 (Italie) – 2mil (Brésil) – Add Fuel (Portugal) – AGL/ Pantonio (France) – Agostino Lacurci (Italie) – Alëxone (France) – Alone (ou A1one) (Iran) – Amin (France) – Aous (Arabie Saoudite) – AweR (Italie) – Azooz (Arabie Saoudite) – Belem (Portugal) – Bom.K (France) – BToy (Espagne) – C215 (France) – Celeste Java (France) – Cope2 (USA) – Corleone (Portugal) – Dabro (Tunisie) – Dado (Italie) – Dan23 (France) – David Walker (UK) – Eime (Portugal) – eL Seed (Tunisie) – Ethos (Bresil) – Etnik (Italie) – Fenx (France) – Flip (Brésil) – Gael (France) – Gilbert (France)- Guy Denning (UK)- Herbert Baglione (Brésil) – Hogre (Italie) – Hopnn (Italie) – Indie 184 (USA) – Inti Ansa (France) – Inti Castro (Chili) – Jaz (Argentine) – JB Rock (Italie)- Jimmy C (Australie) – Joao Samina (Portugal) – Jonone (USA) – Joys (Italie) – Julien Colombier (France) – Kan (France) – Katre (France) – Kruella (Portugal) – Legz (France) – Lek (France) – Liliwenn (France) – Loiola (Brésil) – Ludo (France) – Madame Sanbor (France) – Mar (Portugal) – Marko93 (France) -Mario Belem (Portugal) – Maryam (Arabie Saoudite) – Matéo Garcia Leon (France) – Maz (Arabie Saoudite) – MoneyLess (Italie) – Mosko (France) – Mp5 (Italie) – Myre (France) – Nano (Chili) – Nebay (France) – Nemi Uhu (France) – Nilko (France) – Orticanoodles (Italie) – Pantonio (Portugal) – Paulo Arraiano (Portugal) – Peeta (Italie) – Philippe Baudelocque (France) – Rapto (Brésil) – Rea 1 (France) – Rodolphe Cintorino (France) – Roti (France) – Sambre (France) – Sean Hart (France) – Sebastien Preschoux (France) – Senso (Italie) – Seth (France) – Shaka (France) – Shoof (Tunisie) – Shuck2 (France) – Sowat (France) – Spazm (France) – Speto (Bresil) – STeW (France) – Stinkfish (Mexique) – Sumo (Luxembourg) – Tellas (Italie) – Tinho (Bresil) – Tore (France) -Uno (France) – Uriginal (Espagne) – Vexta (Australie) – Vhils (Portugal) – +- (ou Maismenos) (Portugal).

MERCI:
http://www.sneak-art.com/la-tour-paris-13-exposition-collective-de-street-art/

ESCOLHA OS AÇORES! ESCOLHA PORTUGAL!