sexta-feira, 29 de novembro de 2013

Bonne nuit! Doux rêves...


MERCI: (PRÊTS POUR LE DÉPART ?)
https://earthbuilder.google.com/10446176163891957399-13737975182519107424-4/mapview/

NIK - Yo por vos...

AQUI:
http://www.gaturro.com/

Amnesty International - It's not happening here

SUISSE - 2006









«Pour cette campagne qui fut créée en Suisse et dura quatre semaines, des scènes de torture furent posées en surimpression sur deux cents photos de lieux prises dans différentes villes dont Genève, Berne et Zürich. Les affiches, réalisées par Federico Naef pour l'agence Walker de Zürich, furent ensuite collées dans les lieux précédemment photographiés, créant ainsi un trompe-l'oeil imitant une dérangeante transparence.»
MERCI:
http://www.arretsurimages.net/

quarta-feira, 27 de novembro de 2013

À l'IES Monte Neme...

Un peu plus au nord... Du côté de la Galice...
Des jeunes et une prof drôlement sympas !



ET COMME
PARTAGEZ LEUR ENTHOUSIASME...

Josemarialaura

ICI:


terça-feira, 26 de novembro de 2013

Paris en rose... Une poupée pour Mademoiselle SanDRillana et ses élèves...

" Frimousses de Créateurs ", un évènement incontournable !


" Frimousses de Créateurs " réunit depuis 11 ans les plus grands Créateurs de Mode, des Artistes de renom, des Joailliers, des Designers autour d’un but commun : apporter une aide concrète aux enfants du Darfour, 1ères victimes d’une crise humanitaire sans précédent.
L’édition 2012 a permis de collecter près de 200 000 €  grâce à la vente aux enchères de poupées élevées au rang d’œuvres d’art. Afin de continuer chaque jour à sauver des centaines de milliers de vies par des campagnes de vaccination, nous comptons sur votre générosité en 2013 pour battre un record !

L'une des poupées de collection...

Chantal Thomass - Lot n°11

Paris, c'est une brune

Née à Paris le 17 juin 2013

Matières et support : Tour Eiffel en métal, porte-jarretelles et noeuds en taffetas de soie rose et ruban de satin noir, tête en polystrène recouverte de maille peinte et béret en laine.
frimousse

Le Pari(s) Merveilleux

Les « Frimousses de Créateurs » 2013 rendent hommage à la ville qui les accueille, symbole d'art et de mode : Paris.

Depuis plus de 10 ans, Paris se fait l'écrin de «Frimousses de Créateurs», en contribuant à la sensibilisation et à la mobilisation du grand public aux droits et à la protection des enfants.

Chaque année, designers et artistes relèvent un généreux pari : vacciner les enfants du Darfour. Par leur imagination et leur créativité, chaque créateur offre sa version du "Pari(s) Merveilleux": féérique, inouï, turbulent, surprenant, généreux...

MERCI:

domingo, 24 de novembro de 2013

UN SOURIRE, SVP - Fondation Abbé Pierre









La Fondation Abbé Pierre organise une exposition de photographies, « Un sourire, svp », en collaboration avec les artistes Luigi Li et Little Shao. Cette manifestation se tiendra du 29 octobre au 17 novembre 2013, au Point Éphémère (200 quai de Valmy, Paris 10e ).

Cette exposition, qui rassemble une quinzaine de clichés sur le thème de la mendicité, met les pancartes de cartons des sans-abri à l’honneur, sur un ton décalé et plein d’humour.

Exposition « Un sourire, svp »
du 29 octobre au 17 novembre 2013
Au Point Éphémère, 200 quai de Valmy, Paris 10e

MERCI:
http://www.fondation-abbe-pierre.fr/nos-actions/sensibiliser-au-mal-logement/un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao

Amnistia Internacional Portugal - Animais...


AQUI:
http://www.amnistia-internacional.pt/index.php?option=com_content&view=article&id=200&Itemid=32#l4

ANTÓNIO PEREIRA - PROVA DE AVALIAÇÃO DOS «PROFES» ...

Sabemos que ser professor é, como deve ser, assumir um estatuto calibrado de rigores e de sensibilidades. Isso nunca exclui as falhas nem os momentos de fraqueza. E isso jamais se apura com exames descabidos, impróprios e enxaguados com a sabonária do momento: ó freguês, é a 20, a 20 € a peça!

Já aprendemos há muito que o bom exemplo, por cá, não vem de cima. Saudamos esta busca organizada de António Pereira que decidiu peneirar alguns exemplos brilhantes de “rigor” que transbordam do MEC. É confrangedor observar como os arautos do rigor para os outros são incapazes de assimilar aquilo que tanto apregoam. Isto ressoa muito para além da fronteira da ignorância. E como dizia o Ti António Alfaiate, não escolarizado, quem fraco pano pardo tem, fraca capa parda faz. Também sabemos bem que para ser ministro, secretário ou qualquer outro apêndice governativo, não é preciso mais, não há “exames”, basta um “convitinho”.  
José Maria Laura

AQUI: http://acordo-ortografico.blogspot.pt/

Prova de Avaliação dos "Profes": radiografia seletiva...

Imagem encontrada AQUI.

A leitura do guião da Prova de Avaliação de Conhecimentos e Capacidades desassossegou-me o espírito por várias razões.
1. Em relação ao conteúdo, não passa de uma açorda espapaçada, uma mistura de itens tipo testes PISA (aplicados a miúdos de 15 anos) com a secção lúdica dos jornais (quebra-cabeças, enigmas, etc.).
2. Quanto ao critérios de classificação, escolho três extratos do guião.
2.1. "Todas as ocorrências de um mesmo erro estão sujeitas a desvalorização."
O bom senso e as técnicas de correção aconselham precisamente o contrário: erros repetidos são contados como uma só ocorrência. Instintivamente, veio-me à memória uma passagem do "Doente Imaginário", de Molière: "Ignorantus, ignoranta, Ignorantum."
2.2. "São classificadas com zero pontos as respostas que não atinjam o nível de desempenho mais baixo ou quando se verifique uma das seguintes condições: (…)
–– mais de seis erros de sintaxe;
–– mais de dez erros inequívocos de pontuação;
–– mais de dez erros de ortografia ou de morfologia."
IMPRESSIONANTE! É caso para dizer: Que se lixe o conteúdo!
Considerando a subjetividade que lhe está subjacente, o que é um erro inequívoco de pontuação?
Respondendo a esta visão “a retalho” da produção escrita, cito Carlos Rocha, consultor do Ciberdúvidas: “Vemos, assim, que as fronteiras entre morfologia, sintaxe e semântica não são estanques. Pelo contrário, trata-se de domínios que se sobrepõem de tal maneira, que a descrição linguística e gramatical só os separa por imperativos metodológicos.
Espera-se que todos os classificadores saibam contar até dez…
3. “só é considerada correta a grafia que segue o que se encontra previsto no Acordo Ortográfico de 1990, atualmente em vigor.
Não é este o critério aplicado nos exames nacionais nem a Vasco da Graça Moura ou ao juiz Rui Teixeira, estando o AO também em vigor na administração pública (desde janeiro de 2012). Mais uma vez, só há voz grossa para os professores…

Face ao “rigor”, resolvi dar uma espreitadela ao portal do governo e à DGIDC para ver como estavam a ser tratados a língua portuguesa em geral e o AO em particular. Considerando que o exemplo deve vir de cima, esperava uma aplicação irrepreensível das regras do AO90 e o respeito absoluto pela sintaxe, pontuação, ortografia e morfologia.

Aplicando os critérios a que os professores vão estar sujeitos, bastaram 20 minutos para ter assunto para este artigo.
1. Um tiro no AO:
21 de junho de 2011”, mas, duas linhas depois: “26 de Outubro de 2012”.
2. Erro “inequívoco” de pontuação.
Estes recursos cobrem as mais variadas áreas (...), e encontram-se à disposição para utilização de todas as escolas e professores, desde a educação pré escolar até ao ensino secundário.
Diz Edite Prada, no Ciberdúvidas: “Na copulativa, por exemplo, se o sujeito das orações for o mesmo, não é permitida a colocação de vírgula.” Qual é o sujeito? "Estes recursos"...
3. Este até dói…
É químico, e foi professor catedrático da Faculdade de Ciências da Universidade do Porto
O sujeito de ambas as orações é o Secretário de Estado do Ensino Superior…
4. E vão quatro!
era membro do Conselho Nacional de Educação e do Conselho de Ensino Superior Militar, e coordenador do projeto Casa das Ciências, da Fundação Calouste Gulbenkian.
E o sujeito é… o Secretário de Estado do Ensino Superior!
5. Uma mão cheia!
Escreveu diversos artigos sobre ensino superior, e foi promotor de Bolonha por nomeação ministerial em 2004-2005.
Não preciso de dizer quem é o sujeito, pois não?
6. Meia dúzia!
É professor do Ensino Básico desde 1980, e está integrado no quadro do Agrupamento de Escolas Manoel de Oliveira, no Porto, desde 2006.
O sujeito mudou, mas continua a ser só um nas duas orações: o Secretário de Estado do Ensino Básico e Secundário…
7. Mais um tiro no AO!
pessoal não-docente
Ao contrário do que acontecia antes, devem ser escritas sem hífen sequências constituídas pelos advérbios “não” ou “quase” e outra palavra: (não agressão, não alinhado, não fumador, quase dito, etc.).
8. Mais um…
para além de dar a conhecer materiais e projectos que possam ser inspiradores e úteis.
O “c” escapou aos cortes...
9. Nem o AO de 1945 escapa…
bilinguísmo e mobilidade na Europa
Não há nem havia acento…
10. A concluir, outro tiro no AO45...
palavras chave, título, autor, assunto, etc.
Havia e continua a haver hífen, exprimindo a unidade semântica que liga as duas palavras.

Classificação final: ze-ro!

Nota final: Um abraço solidário para todos os que foram enfiados neste barco. Pode ser que a prova caia… Basta não haver vigilantes nem classificadores. Por um lado, o ECD não contempla estas novas “funções” e, por outro, é sempre possível aderir à greve convocada para o dia da prova.

Extratos retirados de:

sexta-feira, 22 de novembro de 2013

Les tumeurs changent la vie. Pas sa valeur.

MÊME TONDUE, MONA LISA GARDE LE SOURIRE

La fondation ANT Italia tond la Joconde pour la bonne cause et un message fort : les tumeurs changent la vie. Pas sa valeur.

Fondée en 1978 à Bologne, la fondation ANT Italia s’engage à fournir une assistance socio-sanitaire gratuite et à domicile aux personnes atteintes de cancers. Son credo tient dans le terme « Eubiose » (du grec « la bonne vie »), soit un ensemble de qualités qui permettent de réaffirmer la dignité de la vie jusqu’au dernier souffle.

Le personnel médical de l’Ant s’occupe de 4 000 patients atteints de cancer chaque jour et s’engage à défendre cette philosophie : en préservant la dignité de ceux qui souffrent, nous pouvons défendre la valeur de la vie.

 La campagne est signée Diaframma (Italie).
MERCI:
http://www.docnews.fr/actualites/dans-monde,meme-tondue-mona-lisa-garde-sourire,36,18953.html

quarta-feira, 20 de novembro de 2013

El empleo - The employment - OPUSBOU

2008
Cortometraje de animación / animated short film 
Ganador de 102 premios internacionales / Winner of 102 International Awards. 
Dirección / Direction: Santiago 'Bou' Grasso 
Animación / Animation: Santiago Grasso / Patricio Plaza Productora / Production company: Opusbou

terça-feira, 19 de novembro de 2013

Jean-Claude Van Damme fait le grand écart ...

... entre deux camions Volvo en mouvement

14 NOVEMBRE 2013, PAR : AUTONEWS.FR, DANS :  BRÈVES

L’acteur Jean-Claude Van Damme est connu pour ses expressions invraisemblables mais également pour son art du grand écart facial.  JCVD refait ce mouvement… perché sur les rétroviseurs de deux camions en mouvement, dans une vidéo étonnante réalisée par Volvo Trucks. L’objectif est de démontrer que la technologie Dynamic Steering (un moteur électrique qui compense automatiquement les mouvements de la direction) permet aux chauffeurs de poids lourd de conserver précisément leur cap en toutes circonstances, en particulier lors d’une marche arrière.


Un plan unique en «dézoom» lent, un soleil levant, un Van Damme impassible, un discours solennel en anglais et une musique de la mystique Enya : tout a été fait pour sublimer la performance de l'acteur belge et des deux chauffeurs, donnant à cette publicité un irrésistible côté «épique». Mais aux réactions admiratives se sont mêlées, nombreux, les doutes des internautes sur l'authenticité de la cascade. 

Le sens du vent, la rotation des roues, les mouvements des camions... Depuis plusieurs semaines, des enquêteurs numériques ont été nombreux à analyser la publicité dans ses moindres détails pour trouver la faille et révéler le «truc» derrière ce fabuleux tour de magie, quitte à évoquer les théories les plus farfelues. Pourtant, chez Volvo, on est formel : «La cascade est bien réelle et a été exécutée en une seule prise», explique Anders Vilhelmsson, le responsable de la communication chez Volvo au Wall Street Journal, qui révèle également les dessous du tournage.

Ce qui est vrai

Une seule prise. La pub a été tournée en une seule prise, en 15 minutes, au lever du soleil, sur une piste d'atterrissage de l'aéroport de Ciudad Real, au sud de Madrid (Espagne). La piste avait bien sûr été fermée pour l'occasion et la production avait répété l'opération pendant trois jours avant le tournage. «La tension était énorme», se souvient Andreas Nilsson, le réalisateur de la publicité. «L'équipe était extrêmement fière lorsque nous avons réussi.»

Un grand écart bien réel. Le grand écart progressif de Jean-Claude Van Damme est tout ce qu'il y a de plus réel, assure le réalisateur. Une vraie prouesse physique pour un acteur aujourd'hui âgé de 53 ans. «Cette vidéo est un hommage à Van Damme. C'est une icône culturelle pour moi depuis que je suis petit. Les autres publicités qu'il a tournées avant se moquaient de lui, à mon avis. Ici, je voulais le mettre en valeur.»

Les camions vont en marche arrière. Le réalisateur confirme que les deux chauffeurs des poids-lourds roulaient bien en marche arrière. «On sait tous que reculer est un peu plus difficile qu'avancer. On s'est dit que ce serait le test ultime, d'avoir les camions à reculons avec quelqu'un posé sur les rétroviseurs en grand écart. Et on savait que si une personne pouvait faire ça, c'était Jean-Claude Van Damme.»

Andreas Nilsson souligne l'exploit, moins apparent, des deux conducteurs, qui ont dû maintenir une marche arrière parfaitement droite et coordonner leur vitesse tout en s'écartant progressivement. «Ce qu'ils ont fait est fantastique. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de rouler en marche arrière avec un camion mais ce n'est vraiment pas la chose la plus facile à faire. Et puis garder le contrôle en s'éloignant l'un de l'autre, c'est très, très dur.»

Ce qui est caché

Van Damme est retenu par des câbles. La dangerosité de la performance a également ébloui les spectateurs. Mais si le grand écart de Jean-Claude Van Damme semble ce qu'il y a de plus réel, ce que l'on ne voit pas sur la vidéo, c'est que le comédien est retenu par des câbles de sécurité. «C'est une cascade osée, mais nous contrôlions tout», veut rassurer Andreas Nilsson. «Il n'y a jamais eu de réel danger.»

Ses pieds ne sont pas sur les rétroviseurs. L'autre petit «truc» se cache au niveau des pieds du Belge. Ses pieds ne sont pas attachés au camion, mais ils sont posés sur une petite plateforme construite sur les rétroviseurs des deux camions. «On a réalisé ce trucage pour ne pas qu'il meure au cas où il tomberait», explique le réalisateur. «On ne voulait pas être responsables de la mort du Monsieur Muscle de Bruxelles.»

MERCI:


segunda-feira, 18 de novembro de 2013

MICHEL JONASZ - Les vacances au bord de la mer

CHANSON DE 1975


PAROLES
On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère.
On regardait les autres gens,
Comme ils dépensaient leur argent.
Nous, il fallait faire attention :
Quand on avait payé le prix d’une location,
Il ne nous restait pas grand-chose.
Alors on regardait les bateaux.
On suçait des glaces à l’eau.
Les palaces, les restaurants, on ne faisait que passer devant
Et on regardait les bateaux.
Le matin on se réveillait tôt.
Sur la plage pendant des heures,
On prenait de belles couleurs.
On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère.
Et quand les vagues étaient tranquilles,
On passait la journée aux îles
Sauf quand on pouvait déjà plus.
Alors on regardait les bateaux.
On suçait des glaces à l’eau.
On avait le cœur un peu gros
Mais c’était quand même beau.
Alors on regardait les bateaux.

domingo, 17 de novembro de 2013

NIK - Antes...

AQUI:
http://www.gaturro.com/

JACK KOCH - Lundi...

MERCI:
http://dangerecole.blogspot.pt/

MARGAUX AVRIL - L'air de rien


PAROLES
Mon cher ami, mon cher amour
Tu es entré dans ma vie, m'a prise de court
Tu m'as donné l'envie de croire à l'amour

J'ai oublié ce qu'était l'ennui
Avec tes mots de velours
Des promesses qui m'obsèdent nuit et jour

Je veux me réveiller chaque matin
Ton corps blotti contre le mien
Je veux mon cœur dans tes deux mains
Pour qu'il batte avec le tien

REFRAIN
Viens l'air de rien
Te perdre dans mes va-et-vient
Tu sais que je te tiens
Grâce à ce petit coup de rein
Viens l'air de rien
Te perdre dans mes va-et-vient
Tu sais que je te tiens
Grâce à ce petit coup de rein

Mon cher amant, mon cher ami
Je te veux dans mes bras toujours unis
Quand tu n'es pas là mon sourire s'assombrit

Même si souvent tu me mens
Amour, amant et ennemi
Toujours contre toi, je m'oublie

Je veux me réveiller chaque matin
Ton corps blotti contre le mien
Je veux mon cœur dans tes deux mains
Pour qu'il batte avec le tien

REFRAIN

Mon cher amour, mon cher amant
Tu as peur de mes yeux, tu fais semblant
Tu te caches derrière tes airs indifférents

Sous tes baisers et tes caresses
Je sais qu'il y a tes sentiments
Tu m'aimes chaque jour plus profondément

Je veux me réveiller chaque matin
Ton corps blotti contre le mien
Je veux mon cœur dans tes deux mains
Pour qu'il batte avec le tien

REFRAIN

Mon cher amour, mon cher amant
Tu as peur de mes yeux, tu fais semblant

Sous tes baisers et tes caresses
Je sais qu'il y a tes sentiments
Tu m'aimes chaque jour plus profondément

REFRAIN

LEER - Herminia Catalina Brumana

n. 12 de septiembre de 1897 en Pigüé, Argentina - m. 9 de enero de 1954, en Buenos Aires, Argentina) fue una maestra, escritora, periodista, dramaturga y activista feminista de Argentina. 
AQUI:

sábado, 16 de novembro de 2013

BANKSY in New York








 Waiting in vain at the door of the club

AQUI:
http://banksy.co.uk/

Birdbox Studio - Wildebeest

A couple of wildebeest contemplate crossing a river

Birdbox Studio is a fun, new London animation house. Birdbox Studio pride themselves on creating works of perfect timing, animation and concept. We strive to create original and exciting films that are talked about, remembered and enjoyed by everyone.

AQUI:

MIA COUTO - sonho...

Se dizia daquela terra que era sonâmbula. Porque enquanto os homens
dormiam, a terra se movia espaços e tempos afora.
Quando despertavam, os habitantes olhavam o novo rosto da paisagem e
sabiam que, naquela noite, eles tinham sido visitados pela fantasia do sonho.
(Crença dos habitantes de Matimati)


O que faz andar a estrada? É o sonho. Enquanto a gente sonhar a
estrada permanecerá viva. É para isso que servem os caminhos, para nos
fazerem parentes do futuro.
(Fala de Tuahir)
Terra sonâmbula 
MIA COUTO

segunda-feira, 11 de novembro de 2013

Célébration du 95ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918

Dans toutes les villes, le Monument aux morts...
                                                  Monument aux morts 1914-1918, Gagny

Comme tous les ans, bon nombre de cérémonies seront organisées pour nous souvenir et honorer la mémoire et le courage des soldats de la Grande Guerre. Mais l’héroïsme eut un prix exorbitant : 9 millions de morts, les plus jeunes de notre vieux continent, mais aussi, ne l’oublions pas, des combattants d’Afrique du Nord, d’Afrique Noire, d’Indochine, d’Océanie ou d’Asie, qui, sans être toujours préparés, ont payé aux aussi le lourd prix du sang !
La France sortit de cette guerre ruinée et meurtrie, comme elle ne l’a jamais été au cours de son histoire :
- 1 million 400 000 morts ;
- plusieurs centaines de milliers de veuves et d’orphelins ;
- plus de 3 millions de blessés, de mutilés, d’aveugles ou de gazés, ceux qu’on a
appelés « les gueules cassées », dont plusieurs centaines de milliers ne pourront
survivre à leurs terribles blessures.
Chaque village, chaque famille a connu le malheur et le deuil. Des villes entières de l’est et du nord de la France furent rasées, décimées. Il ne faut donc pas oublier aujourd’hui le sacrifice et la bravoure de nos soldats d’alors, ni les souffrances de leurs familles, ni la solidarité extraordinaire qui s’est manifestée dans l’ensemble du pays. 
Il ne faut pas non plus oublier ces autres soldats, découragés par l’horreur de ces combats et des tranchées et qui, un jour, refusèrent de combattre : tous participent à notre mémoire collective…
Mais, cette guerre, tragique et inutile, fut aussi « la matrice vénéneuse du XXe siècle ». 
Elle fut, pour des raisons qui restent à certains égards mystérieuses, une sorte de suicide collectif de l’Europe, dont les séquelles seront terribles et subsisteront longtemps. Elle enfanta la montée des nationalismes ; la deuxième guerre mondiale, voulue par Hitler comme une revanche, en sera la conséquence directe et plongera à nouveau le monde dans l’horreur.
90 années sont passées…
Certes, en accomplissant aujourd’hui un devoir de mémoire, nous exprimons notre reconnaissance à tous nos morts pour la France et pour la paix.
Mais aujourd’hui, la mémoire des événements d’hier doit nous inciter à la vigilance pour demain.
Tentons ici d'anticiper les dissensions qui s'établissent insidieusement au sein de nos communautés plus ou moins élargies: le racisme et la xénophobie, l'indifférence, l'intolérance ainsi que l'individualisme forcené issu de notre société matérialiste. Ces plaies d'aujourd'hui sont des ferments de haine pour demain.
Méditons les méfaits du nationalisme et de l’impérialisme, refusons la banalisation de la guerre, quel que soit l’endroit où elle se déroule ; œuvrons pour la paix partout dans le monde.

Marc DEWITTE Proviseur
Lycée des Métiers  de la  Maintenance des matériels agricoles et de travaux publics
Académie de Reims
MERCI:
http://www.lycee-val-more.fr/664

Cimetière militaire portugais de Richebourg


Près du Mémorial Indien de Neuve-Chapelle, une enceinte blanche à l’imposante porte attire le regard. Face à une chapelle dédiée à Notre-Dame de Fatima, se dévoile derrière l’épaisse grille en fer forgé le cimetière militaire portugais de Richebourg. 1831 soldats reposent ici dans l’unique lieu de mémoire rappelant l’intervention de la nation portugaise dans la Grande Guerre.

Abandonnant sa neutralité, la toute jeune République portugaise s’engage en 1916 aux côtés des Alliés, marquant ainsi l’entrée sur la scène internationale du nouveau régime. Le corps expéditionnaire portugais, qui comptera à un moment jusqu’à 56 500 hommes, est placé sous le commandement britannique et affecté au front des Flandres, entre Laventie et Festubert. Son état-major prend ses quartiers au manoir de La Peylouse à Saint-Venant.

L’unique lieu de mémoire rappelant l’engagement du Portugal.

Les soldats portugais découvrent alors les tranchées qui, dans cette vallée de la Lys, sont en permanence humide et boueuse. De plus, faute de navires, tous réservés aux transports des troupes américaines, l’acheminement des renforts depuis le Portugal devient difficile et les officiers font cruellement défaut. 

Le 9 avril 1918, l’armée allemande déclenche « l’offensive Georgette » dans la vallée de la Lys dans l’espoir de remporter une victoire décisive avant l’arrivée des troupes américaines. En trois vagues successives, ses dix divisions déferlent sur les deux divisions portugaises, incomplètes, mal encadrées et surprises en pleine relève. Au cours de cette seule journée, les Portugais perdent près de 7500 hommes. Pourtant, le lendemain, aux côtés des Ecossais, les survivants s’accrochent à La Couture, avant de devoir se replier. Si les Allemands prennent Estaires, Armentières et Bailleul, ils échouent à entrer dans Béthune et Hazebrouck. L’offensive s’éteindra le 18 avril.
MERCI:
http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/visiter-les-sites/le-front/cimetiere-militaire-portugais-de-richebourg.html
AQUI:
http://visao.sapo.pt/i-guerra-mundial-portugal-nas-trincheiras=f497266